Grande Synthe, la ville où tout se joue


Réserver ce film

Grande Synthe, la ville où tout se joue

Infos Techniques

Date de sortie : 2018
Durée : 1h30
Réalisation : Béatrice Camurat Jaud
Production : J+B Séquences Distribution

Voir la bande annonce Voir la bande annonce

En bref

L'exemple inspirant d'une ville française qui fait appel à la solidarité et à la responsabilité de chacun pour un avenir meilleur en mêlant préoccupations écologiques et sociales.

#nucleaire # pollution # migrant # politique # solidarité

Résumé

Crise migratoire, pollution industrielle, chômage record : la ville de Grande-Synthe (59) est un concentré de crises auxquelles l’ensemble de l’humanité devra bientôt faire face. Pourtant, sous l’impulsion du maire Damien Carême, citoyens, associations et pouvoirs publics se remontent les manches pour trouver des solutions avec enthousiasme et humanisme.
La ville de Grande-Synthe, aujourd’hui en pointe sur les questions de transition écologique, devient un vrai laboratoire du futur. Béatrice Camurat Jaud, réalisatrice de ce film documentaire, nous offre un regard sans détour sur les femmes et les hommes œuvrant pour une transition vers un avenir meilleur.

Apports du film dans une démarche de sensibilisation et de mise en action

Objectifs
  • Illustrer un cas de politique d’une ville qui mêle préoccupation écologique et sociale.

L'avis de l'Ecran des Possibles

Ce documentaire sur la ville de Grande Synthe en France est un appel à la solidarité et à la responsabilité de chacun pour un avenir meilleur en mêlant préoccupation écologique et sociale. Il alterne entre des interviews du maire et des habitants des séquences où des adolescents mettent en scène les attentes et les inquiétudes liées à l’avenir dans un contexte de crise écologique et sociale. Plusieurs sujets sont ainsi abordés et mêlés : problèmes de santé et de sécurité liés à l’industrie, accueil des migrants, aide aux plus démunis. A Grande Synthe, près de Dunkerque, l’environnement est en effet marqué par l’activité sidérurgique, les difficultés d’accueil des migrants et un important taux de chômage. La ville cherche des solutions empruntes d’humanisme. Pour le maire, la seule réponse possible, c’est l’écologie pensée de manière transversale. Comme l’explique une comédienne, « ici on est entre le meilleur et le pire. Ca invite à rester éveillé, à la résistance ».

Réserver

 

© Ecran Des Possibles 2018 - une initiative de Ecoscénique - Tous droits réservés - Site réalisé par AXIOCOM